taillade

taillade

taillade [ tajad ] n. f.
• 1532; « sorte d'épée pour frapper de taille » XVe; it. tagliata, même rac. que tailler
1Coupure faite dans les chairs avec un instrument tranchant. balafre, entaille, estafilade.
Par ext. Incision. Taillade dans un tronc d'arbre.
2(XVIe) Anciennt Ouverture allongée faite dans l'étoffe d'un vêtement pour laisser apparaître la doublure ou un vêtement de dessous. Manches à taillades. crevé.

taillade nom féminin (italien tagliata, de tagliare, tailler) Entaille dans les chairs provoquée par un instrument tranchant. Vieux. Coupure en long faite dans un vêtement pour laisser voir la chemise ou une doublure. ● taillade (synonymes) nom féminin (italien tagliata, de tagliare, tailler) Entaille dans les chairs provoquée par un instrument tranchant.
Synonymes :

⇒TAILLADE, subst. fém.
A. — Coupure faite dans les chairs à l'aide d'un instrument tranchant. Synon. balafre, entaille, estafilade. En se rasant, il s'est fait une taillade au menton. (Dict. XXe s.).
B. — Entaille faite sur un inanimé concret à l'aide d'un instrument tranchant. Synon. incision. Faire des taillades sur le tronc d'un arbre. (Dict. XIXe et XXe s.).
P. méton., région. (notamment Provence). Tranche. Il a eu une grande taillade de jambon maigre avec un liseré de gras (GIONO, Regain, 1930, p. 224).
Vieilli. Ouverture longitudinale pratiquée dans un mur. Au-dessus de cette porte on voyait les armes des seigneurs de Combourg, et les taillades à travers lesquelles sortaient jadis les bras et les chaînes du pont-levis (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 63).
COUT. (hist. du vêt., XVIe s.). Ouverture pratiquée dans l'étoffe de certains vêtements afin de laisser apparaître la doublure ou le vêtement de dessous. Synon. crevé. Manche, pourpoint à taillades. Je conseillerais à Sa Seigneurie le costume de velours noir à taillades et bouffettes en satin de la même couleur (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 333).
Prononc. et Orth.:[], [ta-]. LITTRÉ, Lar. Lang. fr., MARTINET-WALTER 1973 [ta-, ] (13, 4). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) ) 1420 « sorte d'épée pour frapper de taille » (doc. ds DU CANGE, s.v. taillada: tailade); ) 1532 coup... en taillade « coup donné avec le tranchant de l'épée » (RABELAIS, Pantagruel, éd. V. L. Saulnier, p. 155, 107); b) 1585 « coupure, entaille dans les chairs » (PARÉ, Le Livre des animaux, chap. 8 ds Œuvres, éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 3, p. 744); 2. ca 1512 « ouverture faite dans l'étoffe d'un vêtement » (La Rescription des dames de Millan a celles de Paris et de Rouen ds Mém. de la S. hist. de Paris et de l'Isle de France, t. 44, 1917, p. 133, 142). Empr. à l'ital. tagliata « entaille » (XIVe s. ds DEI, s.v. tagliare1), part. passé fém. subst. de tagliare « tailler », du lat. pop. taliare, v. tailler. Bbg. HOPE 1971, p. 224. — KOHLM. 1901, p. 26. — QUEM. DDL t. 27. — WIND 1928, p. 107, 193.

taillade [tajad] n. f.
ÉTYM. 1532, Rabelais, « coup qui entaille, que l'on porte en frappant de taille »; « épée pour frapper de taille », XVe; ital. tagliata, de tagliare, même rac. que tailler.
1 Coupure dans les chairs faite avec un instrument tranchant. Balafre, entaille (supra cit. 2), estafilade, plaie. || Se faire une taillade.
Par ext. Incision. || Faire des taillades dans un tronc d'arbre.
2 (Fin XVIe). Anciennt. Ouverture allongée faite dans l'étoffe d'un vêtement pour laisser apparaître la doublure ou un vêtement de dessous. || Les taillades d'un pourpoint. || Manches à taillades. Crevé.
3 Régional. Tranche.
0 Il y a eu une grande taillade de jambon maigre avec un liséré de gras qui miroite comme de la glace de fontaine.
J. Giono, Regain, Pl., t. I, p. 422.
DÉR. Taillader, tailladin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • taillade — Taillade. s. f. Coupeure, balafre dans la chair, dans les chairs. En se rasant il s est fait une grande taillade au menton. on l a fort maltraité, & on luy a fait de grandes taillades au visage. Il se dit aussi, Des coupeures en long qu on fait… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tailladé — tailladé, ée (ta lla dé, dée, ll mouillées) part. passé de taillader. •   Sa constance [de lord Russel], envers les pourpoints tailladés, qu il a soutenus longtemps après leur suppression universelle, HAMILT. Gramm. 7. •   Les hommes portaient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Taillade — Au départ toponyme désignant un taillis (occitan talhada ), le nom de famille est notamment porté dans les Pyrénées Orientales (également 33, 46, 47, 11). Variantes ou formes voisines : Taillades , Tailhade, Tailhades (81, 34) …   Noms de famille

  • taillade — Taillade, f. penac. Trencheure, coupeure …   Thresor de la langue françoyse

  • tailladé — Tailladé, [taillad]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • taillade — (ta lla d , ll mouillées, et non taya d ) s. f. 1°   Coupure, entaille dans les chairs. On lui a fait de grandes taillades au visage. 2°   Coupures en long qu on fait dans de l étoffe, dans des habits. •   Les dames portaient vertugade, Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAILLADE — s. f. Coupure, entaille, balafre dans la chair, dans les chairs. En se rasant, il s est fait une taillade au menton. On lui a fait de grandes taillades au visage.   Il se dit aussi Des coupures en long qu on fait dans de l étoffe, dans des habits …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TAILLADE — n. f. Coupure, entaille, balafre dans les chairs. En se rasant, il s’est fait une taillade au menton. Il se dit aussi des Coupures en long qu’on fait dans une étoffe, dans un habit, par mégarde ou par manière d’ornement. Il a fait une grande… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Taillade — I. tailla, taillade taillis Alpes, Sud Est. II. nf carrière de pierre tendre que l on peut tailler à la scie Provence …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Chambre d' Hôte Moulin de Taillade — (Génissac,Франция) Категория отеля: Адрес: 930 Chemin du Moul …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”